Blépharoplastie

 Consultation 150 $

Au fil des ans, les paupières supérieures peuvent s’alourdir et vous donner un regard sévère ou fatigué.Le surplus cutané peut aussi rendre l’application de maquillage sur la paupière supérieure plus difficile.La blépharoplastie permet d’éliminer ce surplus cutané et graisseux afin de retrouver un regard plus jeune et reposé, sans pour autant changer radicalement l’apparence de votre visage.

Informations

Blépharoplastie


PRÉPARATION À UNE BLÉPHAROPLASTIE

La première consultation a pour objectif de déterminer si ce type de chirurgie est adapté à votre état de santé. Certains troubles de santé tels que les problèmes de la glande thyroïde, l’hypertension, le diabète et le syndrome de l’œil sec peuvent augmenter le risque de complications. Si nous le jugeons nécessaire, nous vous référerons à un ophtalmologiste avant l’intervention. Selon votre condition médicale, des examens préopératoires pourraient vous être demandés.

BLÉPHAROPLASTIE : LA CHIRURGIE

Cette chirurgie d’un jour est d’une durée d’environ 1 heure. Elle se pratique habituellement sous anesthésie locale avec ou sans sédation.

CONVALESCENCE APRÈS UNE BLÉPHAROPLASTIE

La blépharoplastie n’occasionne habituellement qu’une douleur très légère, que vous pourrez contrôler facilement grâce aux médicaments qui vous seront prescrits. À la maison, vous devrez garder la tête à la verticale pendant les premiers jours et, durant les premières 48 heures, appliquer des compresses froides au niveau des yeux pendant 10 à 15 minutes toutes les deux heures, afin de diminuer l’œdème et le risque d’ecchymoses. Au besoin, vous pourrez utiliser des gouttes pour les yeux afin de soulager l’irritation. Les petits pansements de rapprochement appliqués au niveau des incisions seront retirés avec les points de suture lors de la première visite médicale, qui a lieu une semaine après la chirurgie. Dès la deuxième semaine, il vous sera possible d’utiliser du fond de teint à base d’eau pour camoufler les traces de l’intervention. Vous devrez éviter l’aspirine, les anti-inflammatoires et l’alcool pendant les deux premières semaines, et la pratique d’une activité physique est déconseillée pendant les trois premières semaines. 

420 McGill, suite 402
Montréal, Québec
H2Y 2G1