Gynécomastie (seins chez l'homme)

 Consultation 150 $

Ce problème, qui est malheureusement assez fréquent, touche entre 40 % et 60 % des hommes. Même si certains médicaments, drogues ou problèmes médicaux peuvent parfois être en cause, la majorité des cas ne présentent pas de cause traitable. Cet état peut affecter un seul sein ou les deux, et présente des degrés de sévérité variables. Pour un homme, avoir les seins développés peut être très embarrassant et entraîner une perte de confiance en soi importante. Il est heureusement possible de corriger la situation grâce à une intervention chirurgicale fiable.

Informations

Gynécomastie (seins chez l'homme)

PRÉPARATION À LA GYNÉCOMASTIE

Il est habituellement nécessaire de consulter un endocrinologue avant l’intervention, afin de s’assurer que la gynécomastie n’est pas causée par un problème hormonal qui pourrait être corrigé. Que ce soit lors d’un rendez-vous avec votre médecin de famille, lors d’une visite à une clinique sans rendez-vous ou ici même à la clinique, un médecin pourra vous donner une ordonnance de consultation auprès d’un endocrinologue. Lors de la rencontre préparatoire, nous examinerons votre thorax et nous choisirons ensemble la technique chirurgicale la plus adaptée à vos besoins et à votre état de santé. La gynécomastie peut présenter différents degrés de sévérité. La technique chirurgicale doit donc être adaptée à l’anatomie de chaque patient.

GYNÉCOMASTIE : L’INTERVENTION CHIRURGICALE

L’intervention dure entre une et deux heures et se pratique sous anesthésie générale dans le cadre d’une chirurgie d’un jour. Après l’intervention, vous aurez un pansement qui recouvrira et soutiendra votre thorax, et vous devrez porter un vêtement de compression. Selon le type d’opération effectuée, il se peut que nous placions de petits tubes de drainage au niveau du thorax.

CONVALESCENCE APRÈS L’OPÉRATION DE LA GYNÉCOMASTIE

Cette intervention occasionne une douleur modérée, que vous pourrez contrôler grâce aux médicaments qui vous seront prescrits. Votre thorax sera enflé et vous ressentirez un inconfort pendant les deux premiers jours. Le pansement devra rester sec et intact jusqu’à la première visite postopératoire, qui a lieu une semaine après l’opération. Si des drains ont été installés, ils seront probablement retirés au cours de cette même visite. Vous devrez porter le vêtement de compression le jour comme la nuit pendant trois semaines, puis le jour seulement pendant les trois semaines suivantes. Les autres visites postopératoires ont habituellement lieu trois semaines, trois mois et un an après l’intervention. À la visite de trois semaines, les pansements de rapprochement seront retirés et vous devrez commencer à faire des massages au niveau des cicatrices. Les efforts physiques intenses sont à éviter pendant les six premières semaines. Si votre travail ne requiert pas d’effort physique, vous pourrez y retourner après quelques jours. Il est possible que l’enflure persiste pendant un certain temps après l’intervention. Le résultat définitif peut habituellement être observé deux ou trois mois après l’opération, mais il est possible que les cicatrices présentent une rougeur pendant six à douze mois.

420, rue McGill, bureau 402
Montréal (Québec) H2Y 2G1