V Comme Coossa – Adieu peau de chagrin!

L’automne nous enveloppe d’une lumière bigarrée aux teintes chaudes et radieuses, tout comme la lumière pulsée intense ravive notre teint et l’illumine. Le moment est tout simplement parfait…

PAR SYLVIE POIRIER

Article original

J’ai rencontré Camille Labelle, infirmière à la Clinique DGB, qui m’a prodigué trois traitements d’IPL. Novice en la matière, je ne connaissais des IPL que celles vues dans Unité 9. J’ai donc confié mon visage à Camille avec quelques appréhensions qui ont disparu dès le premier traitement.
J’avais quelques rougeurs aux joues, au menton, sur le nez et sur le front. Camille m’a parlé d’un début de couperose, qui apparaît lorsque de petits vaisseaux sanguins se dilatent et perdent de leur élasticité. «La lumière pulsée intense est une des méthodes les plus utilisées pour éliminer les taches pigmentaires et celles causées par la rosacée ou la couperose, précise-t-elle. Elle agit sans perturber l’épiderme, rendant ainsi les risques de complications pratiquement inexistants.» Me voilà rassurée et prête pour l’illumination!

Étape 1
Camille applique un gel sur mon visage et me donne de petites lunettes opaques que je place sur mes yeux. Sa voix calme et réconfortante m’explique que je vais entrevoir une lumière rougeâtre (malgré mes verres solaires!) et ressentir de petits picotements dûs à la chaleur. Et elle a raison. Elle parcourt les zones à traiter avec précision et rapidité. J’entends un petit déclic accompagné d’un flash (très atténué) et je ressens aussitôt une sensation de chaleur, comme un léger pincement. Au début, je suis surprise. La sensation est inconnue au bataillon de mon carnet de soins, mais très vite, je m’habitue à ce son d’étiqueteuse parcourant rapidement les régions ciblées.

Étape 2
Camille me demande si tout va bien et mentionne qu’elle doit refaire le parcours deux autres fois en augmentant légèrement l’intensité si je le supporte bien. Pas de souci, outre la chaleur perceptible, je ne ressens aucune douleur. Camille poursuit de main de maître le quadrillage de mon visage.

Étape 3
Voilà, c’est terminé. Adieu lunettes et bonjour lotion apaisante. Camille applique une crème douce et fraîche qui calme instantanément la sensation d’avoir pris un peu trop de soleil. Ce premier traitement sera suivi de deux autres à intervalles de quatre à six semaines. Le nombre de traitements peut varier d’une personne à l’autre, en fonction de sa condition et de ses besoins.

Étape 4
Camille m’offre un baume régénérateur à appliquer le soir, elle me recommande aussi de laver mon visage avec un savon doux et d’utiliser une eau thermale. Le lendemain, je me maquille comme d’habitude et rien ne laisse entrevoir que j’ai reçu un traitement quelconque la veille. Pas de sensation de brûlure, pas de «croûte» sur la peau après ce photorajeunissement.

 

 

BON À SAVOIR
Résultats attendus
Les résultats sont optimaux entre sept à dix jours suivant le premier traitement, mais selon la sévérité de votre condition, quelques soins peuvent être nécessaires avant de voir des résultats notables. Les signes de rosacée/couperose et les taches pigmentaires sont atténués, l’apparence de pores dilatés s’estompe, le teint est plus unifié et la peau paraît plus jeune.
Pour ma part, j’ai constaté une amélioration dès le deuxième traitement : taches atténuées, pores resserrés, teint satiné. Après le troisième, j’étais entièrement satisfaite du résultat. Et je me promets au moins un traitement annuel pour préserver cette peau de pêche!

Meilleur moment pour recevoir le traitement?
À l’automne (dès octobre) et au printemps (dès avril). Ces périodes de l’année sont favorables parce qu’il est primordial de limiter notre exposition solaire trois semaines avant et trois semaines après un traitement, et que le protocole exige un intervalle de trois à quatre semaines entre les soins.

Nombre de traitements
Selon la condition et la sévérité des zones à traiter, une série d’un à six traitements vous sera proposée. Pour préserver les résultats, un ou deux traitements annuels sont conseillés.

Prix par traitement
En clinique médicale, les traitements varient entre 325 $ et 500 $ pour un visage complet. Les retouches subséquentes coûtent entre 100 $ et 200 $. Certaines promotions sont offertes en cours d’année et les prix sont réduits.

Le cadeau parfait!
Le temps des Fêtes approche et vous voulez vous faire plaisir? Sachez qu’une promotion est actuellement en cours à la Clinique DGB, et ce jusqu’au 1er janvier 2020. Il vous en coûtera 275 $ au lieu de 325 $ pour un traitement du visage! Le moment est idéal…

Clinique DGB

420 rue McGill, suite 402
Montréal, Québec

(514) 654-1445

info@drgblackburn.com

Prendre rendez-vous

+514 654 1445

Horaires

Lundi : 9h00 - 17h00
Mardi : 9h00 - 17h00
Mercredi : 9h00 - 17h00
Jeudi : 9h00 - 17h00
Vendredi : 9h00 - 12h00

Adresse

Clinique DGB
420 McGill, suite 402
Montréal, QuébeC, H2Y 2G1

Info@drgblackburn.com